Biodégradable, compostable ou recyclable ?

Face au bouleversement climatique, une réelle prise de conscience est née chez les citoyens du monde entier. Nous devons changer nos façons de faire, notamment sur l’utilisation excessive et non réfléchie des matières premières. Notre planète ne doit pas être une poubelle et les ressources ne doivent pas être gâchées.

Quotidiennement, à la télé, dans les journaux, dans les conversations, les concepts biodégradable, compostable et recyclable sont parfois employés à tort et à travers. Industriels et lobbyistes profitent même de cette confusion pour nous vendre un produit plutôt qu’un autre. En effet, le développement durable est devenu un outil marketing qui fait vendre. Alors attention aux pièges…

Reprenons un à un ces termes…

Biodégradable

Un produit est biodégradable lorsqu’il peut être décomposé, dans un certain délai, par des organismes biologiques (bactéries, champignons, algues…) dans un environnement favorable (conditions de température, d’humidité, de lumière, d’oxygène, etc.).

Ainsi, une banane laissée à l’air libre se décomposera rapidement alors qu’elle se conservera si on la laisse dans une atmosphère inerte, c’est à dire débarrassée de son oxygène.

Cette réaction est bénéfique pour l’environnement car elle permet l’émission d’eau et de dioxyde de carbone CO2.  

Concernant le facteur temps, un élément est biodégradable s’il atteint 90 % de biodégradation dans un délai maximum de 6 mois.

Petits exemples pratique : une feuille morte se décompose en quelques semaines (c’est un produit biodégradable) alors qu’une bouteille en plastique met plus de 400 ans à se décomposer (c’est bien évidemment un produit non biodégradable).

Compostable

Tous les produits compostables sont forcément biodégradables, mais l’inverse n’est pas valable. Ainsi, pour être compostable, un produit doit également se composter:

  • dans un certain délai. Le cycle de compostage naturel est de 3 mois;
  • en petites particules (qui doivent faire moins de 2 mm) elles-mêmes biodégradables.

Le compostage industriel respecte des normes très strictes : des températures comprises entre 75 et 80 degrés, un taux d’humidité tournant autour de 70% et un taux d’oxygène avoisinant les 20%. Ces conditions optimales facilitent le processus de compostage, qui dure seulement 12 semaines.

Comment faire son compost à la maison ?

Pour commencer, il vous faut un bac avec un couvercle de préférence mais sans fond car les résidus doivent toucher le sol. Ensuite vous pouvez y déverser les épluchures de la cuisine et les déchets organiques du jardin après les avoir fragmentés en morceaux (voir schéma).


Un compost maison !

Rassurez-vous, c’est tout à fait normal que votre « compost maison » prenne plus de temps ! En effet sachant que la température dépasse rarement les 40 degrés, et que le taux d’humidité oscille selon l’époque de l’année, le processus est donc beaucoup plus long.

Néanmoins quel que soit le temps nécessaire le résultat reste le même : après plusieurs semaines ou mois de (bio)dégradation, on obtient, un compost, excellent fertilisant pour les sols.

Recyclable

Recycler ses déchets ne date pas d’hier, ce concept est même apparu avant l’invention de la poubelle (pour la petite histoire, la poubelle a été inventée par le préfet Eugène Poubelle en 1884).

Dès 3000 avant JC, les premiers objets en métal usagés sont fondus pour en fabriquer de nouveaux. Rudimentaire jusque dans les années 70, le tri et le recyclage professionnel s’accélèrent avec la prise de conscience collective du problème environnemental. En 2016, l’industrie du recyclage a généré un volume d’affaires de 160 milliards de dollars dans le monde et emploie environ 1,5 million de personnes.

Le recyclage est un procédé de traitement des déchets et de réintroduction des matériaux qui en sont issus dans le cycle de production d’autres produits équivalents ou différents. Le recyclage permet de réduire les volumes de déchets, et donc leur pollution, et de préserver les ressources naturelles en réutilisant des matières premières déjà extraites.

Vous voilà informés 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.