L’entrepreneuriat au féminin

Femme entrepreneur
Femme entrepreneur

Les femmes se voient de plus en plus patronnes. Les avis convergent : la jeune génération des femmes créatrices d’entreprises apporte un souffle nouveau au monde entrepreneurial. Être femme entrepreneur, c’est être entrepreneur, c’est mener une entreprise suffisamment lucrative pour pouvoir en vivre confortablement, sans (trop de) stress, sans douleur, avec un plaisir sans cesse renouvelé.

L’évolution positive de l’entrepreneuriat féminin.

Les obstacles.

Les moeurs n’ont pas toujours été à l’avantage de la femme quand il s’agit de travailler, de lancer son propre business, ou de se lancer dans l’investissement. Depuis des années, elles luttent contre préjugés et obstacles :

  • Stéréotypes et sexisme, qui aboutissent à un manque de confiance,
  • Manque de modèles référents : les entrepreneures ont peu de modèles féminins auxquels d’identifier,
  • Manque de réseau professionnel : moins influentes que les hommes sur le plan économique, les femmes bénéficient d’un réseau plus étroit,
  • Accès au financement plus difficile : le taux de refus des banques est en effet plus élevé pour les femmes que pour les hommes; 4,3% vs. 2,3%. Dans la mesure où elles désirent souvent emprunter de petites sommes, elles sont réorientées vers des organismes de micro-crédit ou du crowdfunding. On en profite d’ailleurs pour vous remercier à nouveau de nous avoir aidé à atteindre notre objectif sur Ulule!
  • Emploi du temps plus serré que pour les hommes : les femmes passent toujours plus de temps que les hommes aux tâches domestiques et familiales.

Les chiffres clés.  

Evolution entreprenariat féminin
Evolution entreprenariat féminin

A l’échelle mondiale, la France se situe en 6e position dans le classement des pays dans lesquels les femmes entreprennent le plus, juste derrière les Pays-Bas, le Danemark, le Royaume-Uni, l’Australie et les États-Unis, les pionniers du monde des startups.

Les dirigeantes d’entreprises sont plus diplômées que les hommes : 72% d’entre elles disposent d’un diplôme se situant entre le master et le doctorat, quand ce ne sont que 62% des hommes dirigeants d’entreprises qui sont diplômés à ce niveau.

Le profil des entrepreneuses.

Interrogées sur leurs motivations, les femmes entrepreneurs pensent que créer son entreprise signifie :

  • Rechercher la liberté et l’indépendance ;
  • S’épanouir personnellement, le goût d’entreprendre et les opportunités de création ;
  • Et organiser son temps de travail comme on le souhaite.

Certains secteurs d’activité sont plus porteurs pour l’entrepreneuriat au féminin, les voici ci-dessous.

Secteurs d'activité femme entrepreneur
Secteurs d’activité femme entrepreneur

Les ressources utiles favorisant l’essor du phénomène.

Elles sont de plus en plus nombreuses, en voici quelques exemples mais la liste est loin d’être exhaustive!

Action’elles qui accompagne les femmes dans leur projet de création d’entreprise en proposant notamment la mise en relation entre les créatrices et des femmes chefs d’entreprise expérimentées.

Biilink est un réseau social qui soutient les femmes dans la concrétisation de leur projet. Il permet aux porteuses de projet de présenter leur projet, de partager leur expérience et d’échanger avec des professionnels de l’entrepreneuriat ou une communauté de porteurs de projet.

BusyWomen est une plateforme qui met en relation des créatrices d’entreprise et des indépendantes « expertes » dans les domaines liés à l’entrepreneuriat.

CIDFF (Centres d’information sur les droits des femmes et des familles) assure la direction de 106 Cidff. Ces centres d’information informent, orientent et accompagnent les femmes dans différentes domaines tels que l’emploi, la formation professionnelle, la création d’entreprise… Le site permet de s’informer sur les missions et activités de ces centres.

Co-women, plateforme qui accompagne la création d’entreprise, on en profite pour remercier Julie, sa créatrice, d’accompagner Atelier Gabrielle !

Femmes de l’artisanat, édité par la Maaf, est un espace communautaire dédié aux femmes de l’artisanat. Il permet d’accéder à des dossiers thématiques, des témoignages, des conseils pratiques et des actualités sur le secteur artisanal.

FGIF (Fonds de Garantie à l’Initiative des Femmes), il s’agit d’une garantie bancaire, destinée à faciliter l’obtention de prêts bancaires par les femmes chefs d’entreprise. Ce fond, créé en 1989, a permis d’aider plus de 2 000 femmes lors de la création de leur entreprise en 2015.

Force Femmes qui accompagne les femmes de plus de 45 ans qui ont un projet d’entreprise (aide au montage, suivi, formation, etc).

Les Premières qui a mis en place des incubateurs et pépinières d’entreprise, dédiés aux projets de création d’entreprises innovantes portés par des femmes.

Mam’preneurs est un réseau pour fournir des informations pratiques aux mamans qui souhaitent créer une entreprise.

RACINES (Réseau d’Accompagnement des Créations et Initiatives avec une Nouvelle Epargne de Solidarité) et CLEFE (Clubs locaux d’Epargne pour les Femmes qui Entreprennent) travaillent à la mise en œuvre de l’égalité des chances entre les femmes et les hommes dans la création d’entreprise et l’accès à la finance.

Reconversion en franchise, ce site d’information aide à comprendre pourquoi la franchise est une alternative pour entreprendre. Le site propose des conseils pratiques, rencontres, échanges, ainsi que de nombreux témoignages de femmes entrepreneures franchisées. 

Wimadame est un réseau social européen destiné aux femmes qui souhaitent entreprendre. Le site permet de lire des témoignages et d’échanger des expériences. Il fournit également des conseils, un agenda des manifestations portant sur l’entrepreneuriat féminin, des liens utiles…

Conclusion

Il ne s’agit pas d’estimer qu’une entreprise se démarque parce qu’elle a été créée par une femme, mais, en 2018, de parvenir enfin à considérer qu’une entreprise reste une entreprise comme une autre, qu’elle soit dirigée par une femme ou par un homme; et d’oser la créer aussi bien si l’on est une femme que si l’on est un homme.

Mesdames, qu’attendez-vous pour vous lancer? 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.