Mon beau sapin

Mon beau sapin
Mon beau sapin

C’est la dernière ligne droite avant Noël ! Comme beaucoup de foyers français, vous avez peut être installé votre sapin dans le salon. Tous les ans, plus de 6 millions de sapins de Noël sont vendus dans tout le territoire; 15,7% sont des sapins artificiels et 84,3% sont naturels. Revenons d’abord sur l’histoire du sapin de Noël. Les coutumes du sapin de Noël remontent à la Renaissance, il est apparu en Europe et plus particulièrement en Alsace. L’arbre de Noël, garni de pommes rouges, symbolisait l’arbre du paradis. C’est à la fin du XIXème siècle que le pays entier adopta cette tradition. Il semble aujourd’hui impossible de faire l’impasse sur le sapin, mais si on ne veut pas exploser son empreinte carbone pour 2 semaines de déco; voici des conseils pour choisir un sapin le plus écologique possible.

Quels sont les impacts du sapin de Noël sur l’environnement ?

On va commencer tout de suite par bannir le sapin de Noël artificiel ! (Pour ceux qui en ont un pas de panique vous pouvez l’utiliser encore 20 ans pour amortir son empreinte carbone…). Attention néanmoins aux peintures et neiges artificielles qui recouvrent les branches, elles sont pleines de produits chimiques qui libèrent dans l’air des molécules dangereuses, nocives pour l’être humain. Sympa…

Il est clair qu’il faut mieux privilégier les sapins naturels !

 

Pour rappel le sapin est un vrai puit à carbone :  quand il pousse, il prélève du carbone dans l’atmosphère et il contribue donc à “dépolluer” notre air. Par exemple, lorsqu’on coupe un sapin d’1m50, on estime qu’il a précédemment contribué à retirer 3 kg de CO2 dans l’atmosphère. En revanche, si on le brûle dans la cheminée après les fêtes, cela revient à remettre directement dans l’atmosphère les 3 kg de CO2 qu’il avait contribué à capturer…

Vérifier la provenance du Sapin

 

Attention aux productions qui abusent des pesticides, privilégiez les producteurs certifiés en forêts durables. L’association Française du Sapin de Noël délivre le label “Plante bleue” aux enseignes qui s’engagent à adopter des pratiques plus respectueuses de l’environnement.

Voici les certifications auxquelles vous pouvez également faire confiance :

  Charte “véritable”

  Charte “véritable et éco-responsable”

  Label FSC PEFC (cliquez ici pour vous rafraîchir la mémoire)

  MPS, “milieu programma sierteelt”

Louer son sapin

 

L’autre option est de louer son sapin en pot ! Vous pouvez vous renseigner auprès d’enseignes comme Ecosapin ou Treezmas. Votre sapin reste en vie et sera replanté chaque année dans la nature après Noël. Les bénéfices écologiques sont énormes : aucun arbre n’est détruit, mais en plus, ces entreprises livrent le sapin chez vous, en faisant des économies d’échelles au niveau du CO2 émis pendant le transport. Le petit plus, retrouver son sapin chaque année, et le voir grandir de Noël en Noël !

Que faire de son sapin après les fêtes ?

 

Il faut le recycler ! Oui mais comment ? Le sapin peut être recyclé, en étant transformé en copeaux de bois ou composté. En 2017, 44% des acheteurs de sapins naturels ont déposé leur sapin dans un point de collecte pour qu’il soit recyclé.

A savoir : depuis 2007 les Parisiens peuvent apporter leurs sapins dans l’un des 150 points de collecte mis à disposition. Cette opération est un franc succès ! En effet 70 000 sapins ont été recyclé durant l’hiver 2015-2016. Que sont-ils devenus ? Ils ont été broyé directement sur le lieu de collecte pour obtenir du Bois Raméal Fragmenté. Le BRF est ensuite utilisé sous forme de paillage et répandu au pied des massifs sur les sentiers; permettant ainsi de réduire de façon écologique l’apparition des mauvaises herbes, favoriser le développement des micro-organismes souterrains.

On garde le meilleur pour la fin ! 

 

Pour les plus créatifs et ceux qui ont envie de s’y essayer : fabriquez votre sapin de Noël créatif. En pleine tendance du Do it yourself, pourquoi pas vous ? On préfère un sapin fait maison à base de matériaux de récup. D’ailleurs il existe un concours sapins alternatifs, envoyez vos photos avant le 21 décembre à sapins@terre-en-vue.be.

Si vous cherchez de l’inspiration, vous pouvez jeter un oeil aux créations de 2017 ici.

Atelier Gabrielle vous dévoile ses préférés :

Crédit Collage We Demain
Crédit Collage We Demain
Repéré sur le blog de ByNina
Repéré sur le blog de ByNina
Repéré sur le blog de Liz Makes
Repéré sur le blog de Liz Makes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne fêtes à tous !

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.