Newsletter d’Atelier Gabrielle N°5

Eco-emballages

Bonjour à toutes et à tous !

Le mois dernier deux nouveaux sujets ont été traités : qui se cache derrière les forêts et le fablab : un fabuleux atelier ; ils sont toujours disponibles sur notre blog 🙂 

Pour continuer notre série sur Consommer mieux au quotidien, notre abordons cette fois-ci le sujet de l’emballage écologique.

Le sujet du mois

Les éco-emballages
Les éco-emballages

L’emballage ne date pas d’hier.

Depuis des décennies, nous emballons tous les produits (et parfois même les emballages eux-mêmes) afin de les protéger de la chaleur, du froid, de la saleté, des chocs et de faciliter leur transport et stockage.

La frénésie de tout empaqueter !

Comment en sommes-nous arrivés là? Cette généralisation de l’emballage est la conséquence du développement de l’industrie du plastique, qui n’a jamais été aussi puissante. Cette matière a fait le bonheur de l’Homme moderne, facile à fabriquer et peu coûteuse, elle a vite inondé le marché mondial et s’est immiscée dans tous les secteurs d’activité.Etait-ce une bonne idée? Que deviennent les emballages après utilisation? Le constat est alarmant. L’Homme a découvert, un peu tard, avec effroi, les dégâts provoqués par les emballages et notamment par ceux jetés à même la nature, créant des poubelles à ciel ouvert…

Les grandes organisations protectrices de l’environnement lancent alors le signal d’alarme : il faut changer nos pratiques quant aux emballages. Des campagnes publicitaires utilisent des images chocs pour faire réagir : le 7ème continent de plastique, les animaux nageant dans les déchets, les animaux morts à force d’ingérer ce plastique etc… L’utilisation des sacs plastiques à usage unique n’est interdite en caisse que depuis juillet 2016.

La révolution des emballages écologiques pointe timidement le bout de son nez. Elle s’articule autour de deux constats :

 La quantité de matière que nous utilisons est démesurée

 La nature des emballages doit être améliorée

Le changement c’est maintenant…

Nouvelles pratiques, nouveaux concepts

Les concepts de « biodégradable », « compostable », « recyclable » et « réutilisable » font désormais partie de notre quotidien. Revenons rapidement sur leurs définitions et leurs différences :

Biodégradable
Exemple : les déchets de cuisines (épluchures, restes de repas hors viande etc…) 

Compostable
Exemple : feuille morte, fleur fanée. 

 Recyclable
Exemple : carton, plastique. 

Réutilisable 

Les bons réflexes à mettre en place

La guerre du vide est lancée…

Saviez-vous que 43% du volume qui emballe nos produits ne contient rien?

Cela crée un surplus d’emballage et un surcoût inutile (une bonne raison de s’en préoccuper 😉 !).

Éliminer cet espace inutile et donc diminuer la taille des colis est un enjeu de taille pour les géants du commerce sur internet. D’autant plus qu’il faut y ajouter les conséquences néfastes des transports non optimisés – c’est-à-dire partiellement vides- (à l’origine de l’émission de 122 millions de tonnes de CO2…) Il faut intervenir !

Emballer c’est respecter…

Avant d’emballer vos produits, posez-vous la question suivante : A quoi va me servir cet emballage ? Est-il nocif pour l’environnement? Puis-je faire autrement?

Optimiser c’est bien emballer…

Est-ce que cela vous viendrait à l’esprit d’empaqueter un œuf à la fois ? Certainement pas, on rassemble les œufs dans une boîte d’œufs. Cette logique est transposable à beaucoup de produits. Pensez-y!.

Emballer peut devenir un geste écologique…

Certaines entreprises soucieuses de l’environnement s’engagent pour protéger la planète et proposent des solutions d’emballage écologique.

Qu’est ce qu’un emballage écologique ? Il en existe deux catégories :

 emballage biodégradable (se décompose en moins de 6 mois);

 emballage recyclable (subit un traitement pour être utilisé à nouveau).

Quelle que soit la solution, l’objectif reste le même : utiliser des ressources renouvelables.

Comme les entreprises classiques, les entreprises spécialisées dans les emballages écologiques proposent différentes gammes d’emballage (enveloppes, boîtes en carton, papiers bulle, contenants alimentaire etc…), ce qui leur donne un avantage compétitif. A prix équivalent, de nombreux consommateurs privilégient un service respectueux de l’environnement.

A titre personnel, Atelier Gabrielle a décidé de limiter au maximum les emballages.  C’est pourquoi la plupart de nos produits sont vendus dans une pochette en coton bio (lavable en machine et donc réutilisable). Ce n’est que pour protéger vos achats du transport que nous les emballons ensuite dans des cartons (fabriqués à partir de papiers recyclés et recyclables par l’entreprise RAJA).

Voici quelques spécialistes des emballages écologiques:

L’actualité du mois

Sur la route d’une entreprise responsable !

Atelier Gabrielle est une entreprise artisanale, ou plutôt néo-artisanale.

Nous n’avons pas de boutique physique pour le moment (un jour peut être !) et jusqu’à présent nous vous présentions nos produits sur notre site vitrine (c’est le jargon du web).

Mais d’ici quelques semaines, et grâce à notre petite Marion, nous serons fiers de vous présenter notre plateforme e-commerce !

Vous pourrez y faire vos achats directement et nous aurons enfin plus de liberté pour développer notre stratégie responsable.

Conscients de l’empreinte carbone causée par toute activité, y compris la nôtre (même si nous faisons tout pour la limiter – grâce à notre circuit court notamment -), nous souhaitions tout de même l’améliorer.  

Après mûre réflexion, menée par Béatrice, nous sommes fiers de vous présenter la solution de paiement que nous avons retenue : Paygreen.

Paygreen propose de compenser l’empreinte carbone générée par les achats. Le procédé est très simple : grâce à l’arrondi (vous pouvez arrondir votre panier d’achat en faisant un micro-don), vous contribuez directement au financement d’association. Pour notre part, nous avons choisi de participer au financement de deux associations qui nous tiennent à coeur :

Reforest’action, déjà bien connue de notre communauté, est engagée pour l’environnement.

L’école à l’hôpital oeuvre pour offrir aux jeunes malades, âgés de 5 et 25 ans, une continuité dans leur scolarité.

Notre ambition est de créer une marque éthique et responsable. Et nous sommes plus que motivés pour y parvenir !

Le coup de coeur du mois

Qui se cache derrière Jolly Mama ?


C’est l’histoire d’amitié d’un quatuor féminin composé de 3 mamans ; chacune ayant son savoir-faire: droit, marketing, ingénierie… Nos quatre entrepreneuses sont parties d’un constat simple : les difficultés d’allaitement concernent de nombreuses femmes dans le monde. Les solutions, elles, sont beaucoup moins nombreuses voire inexistantes.

Jolly Mama vous offre une alimentation saine, naturelle, bio et gourmande !

Si les produits bons pour la santé sont souvent considérés comme fades, voire peu appétissant, les carrés de céréales de Jolly Mama vont vous faire changer d’avis!
Ces healthy sweets ont été co-conçus avec des experts, gynécologues, nutritionnistes afin d’obtenir une formule magique à base d’une plante ancestrale qui favorise la lactation.   

Conscientes que devenir maman est un cap à franchir, pendant lequel il est agréable d’être accompagnée, Jolly Mama est là pour aider les mamans. Leur objectif est de développer une marque éthique et responsable mettant à disposition un guide de l’allaitement et un blog rassemblant une communauté de Mamas !

N’attendez plus et rejoignez le mouvement !

Joly Mama
Jolly Mama !

Le saviez-vous ?

L’Arbre le plus vieux du monde

Quel âge a-t-il? Où se trouve-t-il?
Atelier Gabrielle vous présente le top 3 des plus vieux arbres.

3. Le Mathusalem : Un pin de Bristlecone, âgé de 4851 ans, qui se trouve dans les montagnes blanches de Californie. Sa localisation précise est tenue secrète afin de le préserver des dégradations.

2. Un cèdre au Japon de plus de 7000 ans, Jōmon Sugi, vit sur l’île de Yakushima à 1300 mètres d’altitude.

Et le gagnant est…

1. Baptisé le vieux Tjikko, cet épicéa, âgé de plus de 9950 ans, se situe sur la montagne de Fulufjället en Suède. Le voici ci-dessous ! 


Tjikko
Tjikko